Les cours de broderie japonaise traditionnelle permettront d’apprendre différentes techniques :

  • monter le tissu sur le métier traditionnel : laçage et gestion de la tension,
  • lisser la soie plate avec le tekobari,
  • torsader la soie plate pour créer des fils d’épaisseurs et textures différentes,
  • utiliser des komas pour coucher les fils métalliques qui ne peuvent pas être brodés directement,
  • broder les différents points selon le niveau,
  • réaliser les finitions et démonter l’ouvrage (une fois fini bien sûr 😉 ).